Sous cloche
Se nourrir

Que faire avec toutes les pâtes que vous avez stockées?

Les ventes de pâtes ont pratiquement triplé (+196%) une semaine avant le début du confinement, selon une étude du cabinet Nielsen. Par peur de pénurie, les Français s’étaient rués dans les supermarchés. Mais l’industrie agroalimentaire continue de tourner, et les stocks se réapprovisionnent. Alors que faire des pâtes stockées ? Celles et ceux qui ont mis la main à la pâte répondent.

Bonne nouvelle, il n’y a aucune obligation à manger toutes ses pâtes tout de suite. Pennes, tagliatelles ou spaghettis, les pâtes industrielles se conservent plusieurs mois à température ambiante, pourvu qu’elles soient stockées au sec.

Mais puisqu’il est déconseillé de sortir et que le stock de pâtes peine à décroître, voici quelques conseils pour régaler toutes les papilles d’Oscar Rainaldo, restaurateur à Paris, et d’internautes fines gueules et fins connaisseurs de pasta.

« Pour varier des traditionnelles pâtes carbonara classiques, il existe la version italo-américaine, conseille le chef Oscar Rainaldo, restaurateur à Paris. Pour la viande, on prend du guanciale, de la joue de cochon, que l’on coupe en tranche puis en morceaux. On mixe du pecorino, un fromage italien, et on le mélange avec un œuf entier et un jaune d’œuf. On hache finement du persil frais et on ajoute dans le tout nos pâtes cuites. Avec deux louches d’eau de cuisson, on laisse lier les pâtes à la sauce. »

Les spaghettis carbonara, un classique de la cuisine italienne. Wikipédia

Mais pour la cuisson des pâtes alors ? « Cela dépend des pâtes, pour les industrielles, mieux vaut regarder le temps indiqué sur la boîte », explique Oscar Rainaldo.

Pâtes au pesto et à la tomate revisitées

Pour une sauce plus verte, le chef propose de revisiter le pesto. « D’ordinaire, le pesto se fait avec des pignons de pin. Moi, j’y mets des amandes, confie-t-il. D’abord, on mixe des amandes torréfiées. On vient rajouter ensuite du parmesan, du basilic et de l’huile d’olive, beaucoup d’huile d’olive, sourit-il. Et là encore, on va rajouter de l’eau de cuisson des pâtes pour lier le tout, deux minutes sur le feu. »

Dans le pesto du chef Oscar Rainaldo, des amandes plutôt que des pignons de pin. Pixnio

Et si malgré tout ça, ce sont des pâtes à la sauce tomate que l’on veut manger ? « Alors, on peut faire des pâtes à l’arrabiata. On commence par émonder des tomates fraîches, avant de les couper en brunoise et de les laisser fondre. On écrase de l’ail que l’on ajoute à notre sauce, des branches de thym, du piment frais finement haché, du poivre et un filet d’huile d’olive. C’est une sauce subtilement relevée », s’enthousiasme le chef.

Les penne à l’arrabiata sont les pâtes les plus pimentées des recettes proposées, avis aux amateurs. Flickr

Les gratins de pâtes: pour plus de gourmandise

Les internautes aussi ont des idées à revendre. Valérie, qui a décidé de vider ses fonds de placard, préfère cuisiner les pâtes en gratin. « Il n’y a rien de plus simple. Pendant que l’on préchauffe le four à 180°, on fait bouillir de l’eau salée. Une fois à ébullition, on plonge les pâtes dans l’eau pour les cuire. On fait ensuite revenir des lardons dans une poêle, sans matière grasse, pendant dix minutes environ. Je mélange ensuite de la crème fraîche et du coulis de tomate. Un peu de sel, un peu de poivre, on mélange le tout et on enfourne. Juste avant, on rajoute un peu de mozzarella râpée, et après vingt minutes, le tour est joué ! ». 

Il est possible de gratiner sa recette de pâtes au four, avec du parmesan ou de la mozzarella rappée. Wikipédia

Les pâtes… en soupe!

Hugues, lui, préfère manger ses pâtes… en soupe ! « Ce qui est super dans cette soupe, c’est qu’il n’existe pas de recette car on y ajoute ce que l’on veut selon les légumes de saison. En revanche, il faut un peu de temps de préparation, le temps d’éplucher les légumes et de les émincer. Je cuis d’abord les pâtes, et je fais revenir de l’ail et des poireaux dans de l’huile d’olive, puis j’ajoute carottes, pommes de terre, courgettes, purée de tomates, haricots… et les pâtes cuites. Je laisse mijoter et on peut servir le bouillon », raconte-t-il.

Un minestrone est une variante de soupe de légumes, souvent additionnée de pâtes ou de riz, et servie accompagnée de parmesan râpé. PxHere

Voilà quelques idées pour varier les plats à base de pâtes, et changer des traditionnelles pâtes au beurre, pâtes à la bolognaise ou pâtes à la carbonara classique. Bon appétit !

Related posts

Les personnes dépendantes à l’alcool au risque du confinement

Nina DROFF

A Sarajevo, des mesures d’isolement critiquées

Isma LE DANTEC

[VIDÉO] A la table confinée de l’auberge espagnole

Quentin MEUNIER

1 comment

Anaëlle Fleury: rédactrice culinaire, avec ou sans restaurants | Sous cloche 28 mai 2020 at 13 h 10 min

[…] A lire aussi : Que faire avec toutes les pâtes que vous avez stockées ? […]

Comments are closed.